• la moisson au Ladakh;

    Sur les hauts plateaux ladakhis, la culture des céréales revêt une grande importance pour assurer la nourriture de la population; blé et maïs poussent sans problème à cette altitude (3 500-4 000 m).
     

     

    Début septembre , dans tous les villages que nous traversons, c'est la moisson; les propriétés sont petites et très morcelées mais l'entr'aide fonctionne à merveille, des coopératives mettant parfois à la dispositions de certains cultivateurs tracteurs et moissonneuses batteuses relativement modernes.
     
     

    la moisson au Ladakh;

    les hommes apportent les gerbes de blé fraichement coupé que les yaks piétinent inlassablement;
     

    la moisson au Ladakh;

    parfois, le battage se fait encore avec yaks ou boeufs

    la moisson au Ladakh;

    il faut ensuite séparer paille et brindilles, la paille servira à nourrir les bêtes en hiver et les brindilles entreront dans la composition des briques en terre;

     

    la moisson au Ladakh;

     

    la paille est ensuite entreposée sur le toit de la maison;

    la moisson au Ladakh;

    un peu de repos avant de reprendre le travail difficile à cette altitude et en plein soleil;

     


  • Commentaires

    12
    Dimanche 1er Juin 2014 à 21:41

    Bonne soirée, biz.

    11
    Mercredi 28 Mai 2014 à 21:34

    bonne soirée  bizz

    10
    Mercredi 28 Mai 2014 à 20:47

    Des gens courageux et heureux apparemment dans leur travail ! Et solidaires...
    Bonne soirée Yvon.

    9
    Mercredi 28 Mai 2014 à 20:13

    bisous  bonne  soirée

    8
    Mercredi 28 Mai 2014 à 18:23

    que la vie doit etre difficile, on n'a pas a se plaindre,
    enfin une presque belle journée, très chaude l'après midi mais avec beaucoup de vent
    bon mercredi

    7
    Mercredi 28 Mai 2014 à 16:37
    paquerette

    Un peu comme il y a 50-60 ans chez nous.

    belle soirée

    6
    Mercredi 28 Mai 2014 à 15:52
    Fabymary POPPINS

    c'est un retour à des temps pas si lointains en fait dans nos campagnes, bisous et bon gd we Yvon, à lundi

    5
    Mercredi 28 Mai 2014 à 15:40

    Ces gens sont admirables dans leur travail de vie ... de survie

    Tout est précaire et pourtant ils vivent dans des conditions très dures pour nous.

    Merci de tes reportages toujours instructifs

    Bises Yvon 

    4
    Mercredi 28 Mai 2014 à 09:49
    claudine:Canelle

    Quelle vie de labeur !!!

    Bonne journée à toi 

    Bises

    3
    Mercredi 28 Mai 2014 à 09:08

    Bien qu'ils y soient habitués l'air est raréfié à cette altitude et le travail en est effectivement plus pénible !

    Bonne journée -  bisous

    2
    Mercredi 28 Mai 2014 à 08:36

    Bonjour, Yvon

    Quel travail !!!
    Je te souhaite un bon mercredi.
    Bisoux

    1
    Mercredi 28 Mai 2014 à 01:06

    comme tous ceux qui bossent en plein cagnard... pas facile....

    douce fin de mois de mai à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :