• un drôle de monastère

    Dans les monastères tibétains, il y a en général plusieurs salles de prières, certaines utilisées tous les jours, d'autres 1 fois par an lors de la fête annuelle du monastère.
     
    Le monastère de Likir présente une originalité; dans la salle de prière principale, les moines, en leur absence,  sont remplacés par des robes empesées couleur safran représentant les moines assis sur le banc, en position de prière.
     
     

    un drôle de monastère

    un drôle de monastère

    un drôle de monastère

    Même le père menant la prière figure, sur son trône. 
    La scène est assez déroutante pour qui pénètre dans la salle sans être averti.
    Bien entendu, au moment des prières, ces silhouettes sont retirées et remplacées par de vrais moines.

  • Commentaires

    10
    Vendredi 16 Mai 2014 à 18:27

    Très insolite, bon weekend, biz.

    9
    Vendredi 16 Mai 2014 à 18:06

    curieuse coutume, mais pourquoi pas.
    malgré le vent assez fort, c'est une très belle journée, j'ai travaillé au jardin, c'est cool
    bon  vendredi

    8
    Vendredi 16 Mai 2014 à 10:38

    Bonjour,
    Avec une connexion qui va et part ...
    Je te souhaite une bonne fin de semaine.
    Bisoux

    7
    Vendredi 16 Mai 2014 à 10:17
    Claudine/canelle

    Coutume encore bien originale 

    Bonne journée Yvon

    6
    Vendredi 16 Mai 2014 à 10:11

    En effet, c'est plutôt inattendu et insolite...et fantomatique..sarcastic gros bisous Yvon

    5
    Vendredi 16 Mai 2014 à 09:33
    Oh oui, ça fait bizarre, qui sait si des personnes ne sont pas cachées parfois sous les robes !!! belle journée
    4
    Vendredi 16 Mai 2014 à 08:56

    Pour eux ainsi leur Dieu n'est jamais seul !!

    Bonne journée - bisous

    3
    Vendredi 16 Mai 2014 à 08:27

    petit coucou ici

    bisousssssssssssssss

    2
    Vendredi 16 Mai 2014 à 07:18
    Fabymary POPPINS

    j'imagine l'effet on doit croire voir des fantômes, bisous Yvon

    1
    Vendredi 16 Mai 2014 à 01:06

    Une drôle de coutume. Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :